Gestionnaire de bâtiment industriel

Gestionnaire de bâtiment industriel

La construction ou la rénovation d’un bâtiment industriel est soumise à des normes de sécurité importantes, qui sont définies notamment dans le Code du travail.

Il spécifie ainsi que le chef d’établissement doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Il l’oblige ainsi à faire en sorte que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage du personnel.

Par ailleurs, si l’entreprise accueille fréquemment du public (dans le cadre de visites de tourisme industriel par exemple) elle peut être soumise aux mêmes règlementations que les ERP.

L’expertise dad au service de la protection des bâtiments industriels.

gestionnaire de batiment industriel

Les surfaces à asservir

L’article R 4216 du Code du travail, prévoit l’installation obligatoire d’un dispositif de désenfumage naturel ou mécanique pour :

  • les locaux de plus de 300 m2 situés en rez-de-chaussée et en étage,
  • les locaux de plus de 100 m2, aveugles et ceux situés en sous-sol,
  • tous les escaliers.

Les dispositifs à installer

  • 4 exutoires (à commande automatique et manuelle, et/ou à commande pneumatique avec thermofusible) minimum pour 1000m2 de toiture.
  • Amenées d’air en façade.
  • Cantons de désenfumage.
  • Commande manuelle d’ouverture de bouteilles CO2 (DCM).
  • BAES (Blocs Autonomes d’Éclairage de Sécurité) conçus pour des activités industrielles spécifiques.
  • Des extincteurs appropriés aux risques.

Châssis de façade, exutoire ou fenêtre de toit: parce que la configuration de votre bâtiment est unique, nous réalisons sur mesure tous types de produits.

Tous nos DENFC (Dispositifs d’Évacuation Naturelle de Fumées et de Chaleur) sont certifiés NF et CE.